Salut les Krosmopolites!

A l’occasion de la sortie de la première extension de Krosmaga : Nécromes & Paladirs, Toutoune et Shyendalar, Game Designers chez Ankama travaillant sur Krosmaga se sont libérés pour répondre à notre interview.

L’aléatoire, les nouveaux effets, les cartes neutres et les capacités de chaque Dieu font partie des questions abordées par Nabes Teban, enfant du soleil et rédacteur en chef et Red, rédacteur de Krosmopolitan.

L’interview au complet ainsi que sa retranscription écrite ci-dessous en deux parties :

Partie 1 : L’équilibrage et l’état de Krosmaga actuellement

Partie 2 : L’extension et ce qu’elle apporte en jeu

Retranscription écrite de l’interview :

Première partie : Équilibrage

Question 1 : Comment et par qui sont sélectionnées les cartes qui vont être modifiées ? Qu’est ce qui à le plus d’impact dans ce choix, le nombre de retours, le niveau des joueurs qui font ces retours ou les statistiques de jeu des cartes ? Votre ressenti de joueur est-il important dans ce choix ?

Shyendalar : L’équilibrage du jeu nécessite plein de points de vue, de retours et de réflexion. On ne s’appuie pas uniquement des retours du Discord ou du Forum, on a aussi nos statistiques.

Les cartes les plus jouées et leur pourcentage de victoires qui sont nos outils les plus fiables. Il y a aussi notre ressenti de joueur car toute l’équipe joue énormément au jeu, ce qui nous permet d’en discuter ensemble avec nos points de vue, ceux de la communauté ainsi que les statistiques.

Toutoune : Beaucoup d’éléments différents influent sur les choix des modifications et des cartes à changer spécifiquement. En effet, il est facile de s’emporter et de vouloir modifier 100 cartes d’un coup. C’est avec les ressentis de tout le monde et beaucoup de discussions au sein de l’équipe que nous choisissons.

Question 2 : Avez-vous déjà remis en question l’intérêt, la nature et/ou l’équilibre d’une mécanique dans sa globalité ? Et est-ce quelque chose d’envisageable ?

Toutoune : Que ce soit la mécanique entière ou des cartes spécifiques, on revient toujours au même système de discussion. La charge et l’inciblable font partie des mécaniques qu’on envisageait de modifier, mais on s’est ravisés en ajoutant plutôt des cartes pouvant les contrer (par exemple avec la nouvelle mécanique Inamovible). C’est possible de modifier entièrement une mécanique mais on va éviter de le faire. L’exception a été faite lors des patchs précédents pour le combo charge et portée qui n’est plus possible. Maintenant quand une invocation avec portée charge, elle le fait jusqu’au corps à corps, ce qui n’était pas le cas avant. On n’avait pas d’autres solutions que de supprimer cet aspect qui était trop problématique.

Question 3 : Il y a de cela quelques patchs, il vous est arrivé de totalement retravailler une carte jusqu’à lui donner un tout nouvel effet. Est-ce que c’est quelque chose à quoi nous devons nous attendre régulièrement ? A quel moment vous dites-vous qu’il faut repenser totalement une carte ? Peut-on espérer revoir un jour des effets qui ont disparu ?

Shyendalar : On ne s’interdit rien. Si une carte n’est pas jouée car pas assez intéressante ou une autre bien trop forte, on cherche d’abord une solution alternative où on modifie faiblement l’effet. Mais pour le cas de l’Eniripsa, qui avait une pioche difficile et compliquée, on voulait une carte avec un coût bas permettant de combler ce déficit. C’était ainsi le moyen de rendre Aroma Bome beaucoup plus utile. Donc la modification totale d’une carte est possible en cas de nécessité.

Interview - Aroma Bome: post & pré up
Aroma Bome : post & pré up

 

Question 4 : Au sujet de l’aléatoire (RNG), quel est votre ressenti actuel sur son état dans Krosmaga ? A quoi peut-on s’attendre pour la classe Ecaflip notamment, dont l’identité est basée sur l’aléatoire ? De nouvelles cartes permettant la création de decks Ecaflip, moins RNG et plus stratégiques vont-elles voir le jour ?

Toutoune : Personnellement, je suis satisfait de la RNG dans le jeu qui est très peu présente. Mais effectivement cela rend l’Ecaflip moins compétitif quand le deck est basé sur ce système. Il va donc y avoir des changements pour remédier à cela. On se retrouvera avec l’extension à une RNG pouvant être plus contrôlée par le joueur.

Interview - Trucage & Dé Pipé: les nouveaux sorts Ecaflip!
Trucage & Dé Pipé : les nouveaux sorts Ecaflip!

Question 5 : Beaucoup de monde évoque une dominance des cartes neutres, particulièrement notable sur le jeu. Quel est votre ressenti à ce sujet ? Cet aspect va-t-il se régler de lui même avec l’arrivée de nouvelles cartes/extensions ou va-t-il nécessiter des équilibrages ?

Shyendalar : On est conscient de cette forte présence des cartes neutres, et cela peut poser un soucis. Quel deck compétitif n’a pas de Flopin par exemple ? Il y a beaucoup de cartes neutres qui rentrent de base dans les decks et nous souhaitons redorer l’aspect unique de chaque dieu.

L’extension est pensée en partie pour ça, pour donner envie de rejouer des invocations de classe.

Toutoune : Cela demande pas mal de travail dans nos planning chargés. Mais notre principale volonté est que chaque dieu possède un deck le plus différent possible à d’autres dieux. Si l’extension venait à ne pas suffire, il serait possible de rehausser le potentiel de quelques cartes de classe.

Interview - Flopin & Arakne Majeure présents dans beaucoup de decks
Flopin & Arakne Majeure présents dans beaucoup de decks

Question 6 : Un petit mot sur les cartes Transformations. Une rumeur laisse entendre que vous êtes en train de travailler sur d’importants changements dessus. Est-ce vrai ? De quels types de changement s’agit-il ?

Toutoune : On s’est posé la question d’une possible modification. Mais je pense que ça reste plus de l’ordre de la rumeur que du cas concret. Quand on affronte une transformation, on peut jouer autour. C’est une mécanique qui fait partie de l’identité de Krosmaga et on souhaite la garder .

Question 7 : Beaucoup de mécaniques propres aux dieux (portée chez Crâ, Charge chez Iop…) peuvent désormais être retrouvées sur certaines cartes neutres. Ce choix était-il clair dès le début ? Ne craignez-vous pas de neutraliser certains effets et ainsi faire perdre leur attrait à certains Dieux ? Pensez-vous au contraire que cela soit nécessaire pour permettre un équilibre idéal ?

Shyendalar : Les dieux doivent garder une identité propre à leur classe. Il nous paraissait intéressant de proposer à d’autres classes des mécaniques d’autres dieux. Mais ces propositions s’inscrivent sur des cartes et combos toujours plus faibles ou plus chères que le dieu disposant de la mécanique.

Toutoune : Cela donne aussi de la possible créativité aux joueurs. Par exemple avoir un garde du corps (protecteur Nimbos) pour un Eniripsa qui peut ensuite soigner. je ne suis pas sûr que ça soit optimisé mais ça donne des possibilités de decks variés.

Interview - Crâtte bien plus forte que son homologue Neutre
Crâtte bien plus forte que son homologue Neutre

 

Question 8 : Sans trop rentrer dans le détail, pouvez-vous nous décrire le processus d’équilibrage d’une carte avec un exemple concret ? Qu’est ce qui fait qu’on va baisser ses PV, son AT ou plutôt augmenter son coût ?

Toutoune : Globalement, on doit déjà identifier le problème de la carte. Est-ce son effet qui pose problème, ses statistiques ou son coût ? Comment est-elle utilisée ? Ainsi on peut identifier où est la valeur trop forte dans la carte. On n’a pas de formule mathématique pour calculer sa valeur, cela s’apparente plus à de l’estimation.

Shyendalar : Pour le cas de la Lave bleue, il y a eu beaucoup de réflexion pour que cette carte reste viable. La Larve bleue fait partie des seuls moteurs de pioche de Krosmaga. Il fallait garder son aspect de pioche agressive pour le moment. Cependant en deck aggro, son body la rendait trop forte. On a ainsi réduit sa présence sur le terrain pour garder son côté utilitaire. C’est maintenant une prise de risque de la poser.

Interview - Larve Bleue post & pré nerf
Larve Bleue post & pré nerf

Deuxième partie : Extension

Question 9 : Avec la première extension de Krosmaga qui approche, on peut se demander : quels ont été vos objectifs avec cet ajout de cartes ? Etes-vous déjà satisfaits de cette extension via les premiers retour sur votre travail (playtest/staff) ?

Shyendalar : On a beaucoup travaillé et nous sommes satisfaits du résultat.

Toutoune : ToT a apporté la première pierre à l’édifice. Que ce soit le choix de la nouvelle classe ou les premières idées de cartes, il a aussi proposé des équilibrages et nous avons ensuite interprété ce qu’il voulait mettre. L’extension a pour but d’ajouter du background et ensuite on a greffé tout le contenu de gameplay. Que peut-on apporter aux différentes classes ? On allait pas remettre des charges au Iop par exemple.
Classe par classe, famille par famille, nous voulions combler leurs faiblesses et ne pas ajouter de nouvelles cartes à leurs forces. Après quelques essais, on a évolué avec cette base et cette volonté de départ. Les sessions de tests nous ont permis d’avoir des ajustements pour arriver au résultat final le 28 juin prochain.

Interview - Necromes & paladirs
Necromes & Paladirs
Question 10 : L’extension Necromes & Paladirs va apporter environ 170 nouvelles cartes, 7 cartes par classe avec 3 sorts et 4 invocations pour chaque classe, on nous a aussi annoncé 6 Infinites. Faut-il en déduire une formule semblable pour les prochaines extensions ? Pouvez-vous nous en dire plus sur le processus créatif qui mène à ces chiffres ? Les questions/problèmes à envisager en amont, en terme d’équilibrage…

Shyendalar : Déjà on peut valider ces chiffres, il n’y aura pas de 7ème Infinite surprise. (#déception)

Toutoune : Cela ne sera pas une formule à suivre pour nous, c’est plutôt le nombre qu’il nous semblait juste à ajouter au jeu par rapport aux classes. 7 nouvelles cartes par classe apportent déjà beaucoup et pour les familles nous voulions les diversifier et approfondir celles déjà existantes. On avait l’objectif de faire plus de 150 cartes.

Shyendalar : Cette extension nous permet aussi d’ajuster certaines cartes pour sa sortie. Certains effets auraient pu être gênants. On va garder le nez dedans jusqu’au bout, et même après la sortie pour être sûr que l’extension n’apporte que du plus au jeu.

Plus de 120 cartes ont déjà été dévoilées, retrouvez les toutes dans notre article Necromes & Paladirs – première extension Krosmaga

Question 11 : Avez-vous déjà établi un rythme de sortie pour les extensions à venir, Donjons ?

Toutoune : On prévoit déjà 2 extensions par an, ensuite pour les donjons cela n’a pas été la priorité, le rythme n’est donc pas établi et il sera sans doute déterminé dans les prochaines semaines.

Question 12 : Les prochaines extensions seront-elles forcément accompagnées d’un nouveau Dieu, ou des extensions intermédiaires sont-elles prévues avant l’arrivée des 12 Divinités du Krosmoz ?

Toutoune : C’est prévu comme ça en tous cas. Après comme pour le reste, rien n’est figé dans le marbre et on ne peut pas le garantir, mais c’est une position que nous allons essayer de garder.

Interview - Fan Art de la déesse Féca
Fan Art de la déesse Féca

 

Question 13 : Après l’Enutrof, il restera encore 3 nouvelles divinités à implanter en jeu. Est-ce que ces Dieux et Déesses ont déjà leurs spécificités définies ? Des mécaniques ou même des cartes ont-elles déjà été crées/testées pour ces futures divinités ? Un exemple d’un potentiel effet/mécanique pour nous faire user de la salive numérique sur le Discord pendant des mois ?

Toutoune : Il y a déjà un game design de chacun des prochains dieux. C’est quelque chose qui a été fait il y a déjà un certain temps et nous comptons nous baser dessus quand on va s’attaquer au sujet, malheureusement, c’est trop tôt pour vous en dire plus …

Question 14 : Le projet d’ajouter 3 autres divinités ne vous effraie pas ? Si chaque Dieu doit arriver avec le même nombre de cartes que les autres en ont déjà et si chaque extension apporte son lot de nouvelles cartes de classe, cela va représenter à chaque fois une tâche plus ardue. Comment voyez-vous la chose ?

Shyendalar : Cela est effrayant et excitant à la fois. C’est un gros travail la création d’un dieu ainsi que ses mécaniques. Bien sûr que, en avançant, cela sera de plus en plus difficile. Mais il sera aussi agréable pour les joueurs de découvrir encore plus de nouveautés.

Question 15 : Pour les futures extensions et ajouts de cartes, qu’est ce qui prime avant tout : renforcer les mécaniques existantes et leur apporter de nouvelles synergies, ou apporter principalement de la totale nouveauté ?

Toutoune : L’idéal c’est de tout faire en même temps. Nous nous demandons toujours : comment peut-on ajouter de la valeur au nouveau et à l’existant ? Les cartes sont de nombreuses fois modifiées avant de les incorporer en jeu. Cette question se posera plus sur les futurs patchs correctifs. Par exemple l’effet inamovible, qui empêche certains déplacements, contre les charges du Iop. Donc dans le futur il est possible d’ajouter et de compléter des cartes de charge si l’inamovible prend trop le dessus. C’est pour cela que nous avançons petit à petit en regardant sur le long terme.

Question 16 : Reverra-t-on des Paladirs et des Nécromes dans les futures extensions ou voulez-vous garder l’exclusivité et le thème d’une extension pour celle-ci uniquement ?

Toutoune : Peut-être ! Il faut déjà voir si les cartes présentes dans l’extension suffisent. Si ce n’est pas le cas, alors nous en ajouterons. Et oui effectivement il faudra ajouter des Paladirs et des Nécromes aux prochains dieux pour harmoniser les possibilités de chaque classe.

Question 17 : Est-ce que vous pensez qu’il y a une chance que les autres classes de l’univers Dofus/Wakfu soient implantées un jour (Steamer, Zobal, etc.) via une pirouette scénaristique dans le Lore pour justifier leur présence ? Les limiter à de simples familles neutres serait dommage.

Shyendalar : Encore une fois : on ne s’interdit rien. On ne s’avance pas pour le moment, il est encore trop tôt pour. Mais oui cela reste une éventualité qu’ils aient un dieu et une classe à très long terme.

Interview - Zobal, Steamer et Roublard: des dieux pour eux?
Zobal, Steamer et Roublard : des dieux pour eux ?

 

Question 18 : Avez-vous des classes que vous aimez particulièrement développer en termes de mécaniques et de conception de nouvelles cartes ? Et au contraire, d’autres que vous affectionnez moins travailler ? Pourquoi ?

Shyendalar : On a tous ses classes préférées. Personnellement je suis très fan de l’Eniripsa et du Xélor. Mais cela n’empêche pas d’aimer jouer et de développer d’autres classes. Il n’y a pas de classes plus simples à manipuler que d’autres. Par exemple le Sram est un dieu compliqué à prendre en main et généralement le temps de jeu de 45 secondes est pleinement utilisé. Par contre on est tous d’accord pour dire que la plus compliquée à travailler est la classe Crâ ! On ne va pas lui ajouter des flèches, lui ajouter des Crâ avec portée c’est délicat, ça demande beaucoup de réflexion.

Toutoune : En parlant des cartes et de leur conception, on va pouvoir vous en dévoiler quelques unes de la nouvelle extension. Voici 3 cartes présentes lors de cette extension:

Interview - Pissenlit Maléfique & Rôdeur Sylvestre
Pissenlit Maléfique & Rôdeur Sylvestre

Shyendalar : L’effet du Pissenlit Maléfique permet d’éponger un tour de dégât sur un Dofus, et il arrive sur certaines parties que ça se joue sur 1 ou 2 tours pour gagner. Donc elle apporte ce côté utilitaire pour résister une dernière fois avant le coup final. Il permet aussi de protéger votre Sinistro, donc très intéressant pour le Xélor. Attention! Cela ne protège pas la destruction du Dofus! (Punition par exemple)

Toutoune : Rôdeur Sylvestre est une très bonne carte, que ce soit le body ou l’effet, il va permettre certains combos intéressants !

Shyendalar : Petit Ogrest apporte une nouvelle façon de jouer, en permettant de défendre sur une ligne à côté de la ligne agressée.

Interview - Petit Ogrest
Petit Ogrest
Dernière question : Avant de nous quitter, pouvez-vous nous dire quelle est votre carte et votre Dieu favoris parmi ceux existant ? Et pourquoi ?

Shyendalar : Eniripsa et l’échange d’attaque me plait beaucoup ! Mais je risque de changer d’avis pour Enutrof qui possède des mécaniques originales. J’apprécie Petit Ogrest dans la nouvelle extension, cependant ma carte favorite reste Zaldior.

Toutoune : Sram mais avec l’extension je penche pour Crâ qui devient vraiment pas mal. J’adore la sournoiserie et la réflexion du Sram. Toujours dans cette aspect de coup bas, ma carte préférée est Marline**. Elle a posé tellement de problèmes au développement aussi !

Interview - Zaldior et Marline **: des cartes clefs pour Shyendalar & Toutoune
Zaldior & Marline ** : des cartes clefs pour Shyendalar & Toutoune

 

Merci à Toutoune et Shyendalar pour le temps qu’ils nous ont consacré ainsi qu’à Poupik et Nedab pour les révélations de cartes et pour avoir rendu possible cette interview !

One more thing ! Krosmopolitan aura prochainement des boosters Paladirs & Nécromes à vous faire gagner, alors restez connectés 😉 

Et n’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé et si vous souhaitez qu’on réitère l’expérience, avec qui, quelles questions voudriez-vous que l’on pose …

Charger plus d'articles similaires
Charger plus d'articles de Garphield
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

Consultez également

La fratrie d’Oropo – extension Krosmaga

EDIT  07/12 : Extension Complète ! Les 90 cartes sont disponibles ! Comme vous le savez dé…